DEMI-LUNE (Johnny & June)

 
À moitié l'un, à Demi-Lune
Johnny et June, rêveuse et brune
Aimaient sentir l'odeur des blés
En écoutant la nuit tomber.

" Quand on se comprend d'un regard,
Pourquoi parler ? " se disait June.
Ils écoutaient jusqu'à très tard
Chris Kristofferson, Patsy Cline.

Dans les non-dit de ces yeux clairs,
Johnny croyait lire des aveux.
Et dans cette solitude à deux
On aurait pu voir des éclairs.

La nuit où l'on s'était juré,
De ne jamais rien oublier,
La lune était pleine,
Pleine de reflets, pleine de secrets…

Johnny mon frère, si je chante ce soir,
" It ain't me babe " et " Jackson ", c'est pour toi !

À moitié l'un, à Demi-Lune
Johnny et June, rêveuse et brune
Aimaient sentir l'odeur du vent
Quand la pluie tombait sur les champs.

" Quand on se comprend sans un mot,
Pourquoi parler ? " se disait June.
Le temps chantait en stéréo
Willie Nelson , Waylon Jenning.

Dans les non-dit de ces grands yeux
Johnny savait lire comme personne.
Et dans leur bulle prévue pour deux
On aurait cru goûter l'automne.

La nuit où l'on s'était juré,
De ne jamais rien oublier,
La lune était pleine,
Pleine de reflets, pleine de secrets…

Johnny mon frère, si je chante ce soir,
" It ain't me babe " et " Jackson ", c'est pour toi !

Quand je pense aux rêves d'autrefois,
La jeune fille naïve et sincère
Qui dort et a grandi en moi,
A encore le cœur qui se serre…

La nuit où l'on s'était juré,
De ne jamais rien oublier,
La lune était pleine,
Pleine de reflets, pleine de regrets…

Johnny mon frère, si je chante ce soir,
" A thing called love " et " Jackson ", c'est pour toi !
 

Pennautier le 8 octobre 2006
Paroles : Luc Tallieu
Musique: Vicky Layne