21 JUILLET 69

 
C'était pour moi dans ce bas monde
Un jour banal comme les autres.
Je venais de terminer ma ronde
Quand ont débarqué deux des vôtres.

Depuis le temps qu'ils en rêvaient
Ils ont fini par m'aborder
Leur pas de géant résonne encore
Dans mes entrailles, dans mon décor.

Ils ont collecté, expédié
Comme des vestiges inestimables
Mes pierres, mes roches pour leurs musées
Ma dignité en pièces comptables
 
Ils ont troublé ma paix divine
Souillé ma mer de tranquillité.
Ils sont partis on le devine
Sans dire merci, sans rien ranger.

 
'M'ont laissé un drapeau planté
Une plaque pleine de civilités
Des traces de pas, un vieux module
Depuis je tourne au ridicule.

 
C'était en juillet 69
Une capsule dure à avaler
Sur mon sol a posé son œuf
Sans que je ne l'aie invitée.


   
Moi, si pudique en vérité
Que je ne montre qu'un côté
Le monde entier a vu mon r'cul
Depuis je tourne au ridicule.


 
 
"That's one small step for (a) man, One giant leap for mankind".!!!
 

Pennautier 2000 / 2009
Paroles : Luc Tallieu
Musique : Matthieu Lamarre