REGARDE-MOI BIEN

J'ai tiré un trait
Sur ce qui était « nous »
Ces années du passé
A présent je m'en fous.

Supporter en silence
Et dans l'indifférence
C'est pas mon genre du tout,
Il fallait être à bout.

Pourquoi me faire souffrir ?
Veux-tu me voir partir ?

Mais regarde-moi bien
Je suis fragile
Plus qu'on n'le voit
Plus qu'on n'le croit,
Plus qu'on n'le croit…

Ces gens qui font semblant
De n'pas être au courant,
Ceux qu'on croise au hasard
Derrière ses lunettes noires…

Pourquoi me faire souffrir ?
Veux-tu me voir partir ?

Fermer les yeux sur ça
Au nom d'un amour fou,
C'est comme un avant-goût
De la mort après tout.

Fermer les yeux parfois
Ça fait plus mal qu'un coup
Fermer les yeux parfois
Ça fait plus mal qu'un coup...

J'ai tiré un trait
Sur ce qui était « nous »
Ces années du passé
A présent je m'en fous.

Mais regarde-moi bien
Je suis fragile
Plus qu'on n'le voit
Plus qu'on n'le croit,
Plus qu'on n'le croit…

Montigny les Cormeilles / Pennautier le 27 novembre 2005
Paroles : Aude Henneville / Luc Tallieu
Musique : Aude Henneville