SUR MA FIN
 
Moi qui croyais aux lendemains,
Au plus beau encore à venir,
Je n’ai plus que mes souvenirs
Pour goûter la joie du plaisir.

Je n'arrive pas à être triste,
A vraiment croire que c'est fini,
Mon cœur ne veut pas, fataliste,
Sombrer dans la mélancolie.

Et comme l'amour est incertain,
Il m'a laissée sur ma fin.
Et comme l'amour est aussi sourd,
Il m'a laissée sans retour.


 
Tu reviendras toutes les nuits
Envahir sans peur mon esprit
Partager mes rêves mes envies
Et même en silence le même lit.

La vie est comme un jour de fête
Bruyante comme un mal de tête
Elle n'a pas entendu les soupirs
Les "je m'ennuie à mourir".

Et comme l'amour est incertain,
Il m'a laissée sur ma fin.
Et comme l'amour est aussi sourd,
Il m'a laissée sans recours.


 
J'y suis allée sans retenue
N'en suis pas vraiment revenue
Indemne Je t'aime.


 
Et comme l'amour est incertain,
Il m'a laissée sur ma fin.
Et comme l'amour est aussi sourd,
Il m'a laissée…
Et comme l'amour est incertain,
Il m'a laissée sur ma fin.
Et comme l'amour est aussi sourd,
Il m'a laissée sans retour…

 
Pennautier / Caluire 2002
Paroles : Luc Tallieu
Musique : Vicky Layne